Un “chalon de thé” à Metz cet été

Très à la mode au Japon , le bar à chat (ou Neko bar) se développe progressivement en occident et s’installe petit à petit dans les grandes villes. Après Paris, Montpellier, Lyon, Rennes, Strasbourg, ou encore Toulouse, c’est désormais au tour de Metz de (re)proposer du thé et des ronrons.

Chat dans un salon de thé

Allier thé et chat à Metz, pourtant pas une première

Il y a un an, les deux entrepreneurs de Gentlecat, Jérémy et Jimmy, avaient déjà ouvert un chalon de thé sur Metz. Au 13 rue des Jardins, plus précisément. Le concept était né de la passion de l’un pour le thé, et de l’autre pour les chats. Et on le comprend, comment résister à ces boules de poils? Afin de financer leur projet, les deux compères avaient fait appel au soutien de leur communauté par le biais de la plateforme de crowdfunding KissKissBank. Mais après un an, le projet a dû être arrêté, leurs détracteurs leur reprochant sous forme de vives critiques l’abus animal. Sous la pression, le bar a finalement fermé.

Une nouvelle aventure

Mais c’est aujourd’hui le jeune Mehdi, anciennement organisateur d’événements hip-hop, qui a décidé de lancer son bar à chat. Il insiste sur le bien-être des chats. Il possède également un certificat de capacité animaux domestiques. Ce dernier lui permettra d’accueillir une dizaine de pensionnaires issus de refuges de la région.

Au Japon, la législation est très stricte. En effet, vous avez une obligation de se laver les mains avant de rentrer afin de conserver l’hygiène du lieu. Les consommateurs ont également l’interdiction de déranger les chats durant leur sieste ou de les porter. Cependant, en France il n’en existe pas encore. Néanmoins la ronron thérapie est en route !

Et si jamais vous craquez, vous aurez selon les endroits la possibilité d’adopter un chat. Pour savoir quelle race de chat adopter, lisez nos articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *