Chat et aliments toxiques : ce qu’il faut savoir

chat et aliments toxiques

Vous êtes en train de manger une bonne glace au chocolat, tout en caressant votre chaton. Et là, vous vous dites que vous allez lui faire gouter à lui aussi parce que « Oh ça ne peut pas lui faire du mal »… Eh bien si, même parfois en petite quantité, certains aliments sont tout simplement des aliments toxiques. Ce qui est bon pour nous, ne l’est donc pas forcément pour eux. D’autant plus que le chat n’est PAS un animal omnivore. Voici donc une liste des aliments toxiques pour votre chat, que nous ne devriez jamais lui donner.

Les aliments toxiques solides que votre chat ne doit pas manger

Quand on pense alimentation, on pense en premier lieu à la nourriture « solide ». Et il s’avère que nombre de ces aliments ne sont pas comestibles pour le chat. Et vous allez voir que si certains sont évidents , il y a certains aliments dont la présence sur la liste des aliments toxiques…surprend !

🐾 Stop aux sucreries

C’est simple, clair et précis: ne donnez jamais de sucreries à votre félin. Déjà parce que le chat est dépourvue des récepteurs leur permettant d’apprécier la saveur sucrée d’un aliment. En effet, contrairement au chien, le chat ne produit pas la protéine T1R2. En temps normal, cette dernière, associée avec la T1R3, est logée sur la surface des papilles et permet la formation du récepteur de gout sucré. Fait amusant: les chats, tigres et autres minous possèdent toujours le gêne, mais il est défectueux. Votre chat ne sera jamais attiré naturellement par les aliments sucrés.

Ensuite et surtout parce que c’est profondément mauvais pour la santé de votre félin. En quantité limitée, c’est-à-dire le glycogène dans la viande par exemple, le sucre est converti en ressource énergétique dans leur organisme. Cependant, à plus forte dose, c’est un aliment très toxique. Surtout combiné dans certains aliments avec d’autres éléments dangereux. Même si seul il provoque des flatulences et coliques chez votre chat.

Prenons le cas du chocolat par exemple. Le chocolat est globalement constitué de sucre et de beurre de cacao. Cependant, ce ne sont pas tant ces deux ingrédients qui posent problème mais surtout l’un de ses composants chimiques: la théobromine. Elle est la cause principale des empoisonnements de chiens. Et également très dangereuse pour votre chat. D’autant plus qu’elle va de pair avec deux autres substances: la caféine et la théophylline. Les effets se font ressentir sur le système nerveux et sur le système cardio-respiratoire du chat. Vomissements, salivations, diarrhées, halètement, convulsions et tremblements, accélération du rythme cardiaque ou encore douleurs… autant de conséquences à l’ingestion du chocolat par votre animal. Pour le soigner votre vétérinaire devra le faire vomir, ou lui faire un lavage gastrique. Les conséquences peuvent être fatales.

🐾 Quelques fruits et légumes à proscrire:

La liste est longue, mais nous avons fait en sorte de tout répertorier. Pour les fruits nous avons donc:

  • Raisins et raisins secs: Ils peuvent provoquer des problèmes rénaux.
  • Agrumes: A l’origine de maux d’estomac dû à l’acidité.
  • Avocat: Contient de la persine qui est toxique, et le gras peut endommager le pancréas de votre minou.
  • Banane: Provoque de la diarrhée.
  • Pépins et noyaux de fruits : contiennent du glycoside cyanogénique, toxiques, qui entrainent vomissements, diarrhée et tachycardie.

En ce qui concerne les légumes, vous devez savoir que les pâtées en contiennent généralement une petite dose. Cependant, selon l’état dans lequel votre chat le consomme, ça risque de ne pas faire bon ménage. Les légumes à éviter sont :

  • Ail, oignon, poireaux, échalotes : Les autre contiennent plus au moins de Thiosulfate, qui peut provoquer une anémie.
  • Pommes de terre crues et tomates vertes: Elle contiennent de la solanine , une toxine qui disparait à la cuisson.

🐾 Autres aliments:

Il est également conseillé d’éviter les œufs crus, potentiellement porteurs de bactéries comme la salmonelle. De plus, les blanc contiennent de l’avidine, une protéine qui empêche l’absorption de la vitamine B8.

Les boissons toxiques à rayer de l’alimentation du chat

Nous avons évoqué le « solide » mais certains breuvages peuvent également avoir des conséquences néfastes sur la santé de votre animal.

🐾 Café et thé à prohiber:

Alors que certains parmi nous songent à se faire des perfusions de café le matin avant d’aller bosser, certains petits êtres fragiles ne peuvent pas en consommer. Et si cela vous paraît impossible pour vous, n’oubliez pas que votre métabolisme n’est pas le même que celui de votre chat. D’autant plus que le café et le thé en grande quantité peuvent également être dangereux pour nous, les humains. On a déjà évoqué la caféine dans le chocolat, et les risques liés.

🐾 Attention à l’abus d’alcool:

Plaisanterie à part, l’alcool chez le chat n’est pas à consommer sans modération: c’est à ne pas consommer du tout. Sur le net circulent nombres de clichés dévoilant un chat sur le canapé avec un verre de bière « à la patte ». Cependant, tout ce qui est bière, vin, liqueur ou qui contient de l’alcool est à tenir hors de portée des chats. On dit que deux cuillère à café de whisky pourraient le plonger dans le coma, et qu’une de plus pourrait provoquer sa mort. Attention donc lors de vos fêtes à ne pas laisse des gouttes d’alcool partout.

🐾 Quid du lait de vache ?

Cela fait plusieurs années que l’on nous conseille à nous, humains, de limiter notre consommation de lait de vache. Cependant c’est d’autant plus vrai chez le chat. Tout d’abord parce qu’une fois sevré, les animaux ne devraient plus avoir à boire de lait. Mais aussi et surtout parce que le lait est trop riche en lactose. Et cause des problèmes de digestion. En effet, un chat en grandissant peut ne plus produire de lactase, enzyme responsable de la digestion du lactose. Les vétérinaires partent du principe que si votre chat aime le lait, et ne semble pas présenter de problème à l’ingestion, vous pouvez donner jusqu’à 40ml par jour. Les signes qui doivent vous alarmer sont des troubles digestifs ou des démangeaisons. Pour résumer: si votre chat aime et tolère le lait, vous pouvez lui en donner tout en surveillant. Sinon, ce n’est pas grave car ce n’est absolument pas indispensable pour votre animal.

Outre tous les aliments dont nous venons de vous parler, il existe aussi des aliments peu recommandés/à limiter. Nous en ferons une liste prochainement ! Si vous avez un doute sur un empoisonnement; appelez un centre vétérinaire antipoison le plus rapidement possible. Sachez également que nous avons évoqués ici les aliments toxiques, mais tout ce qui est médicament, produits chimiques et ménager sont également source d’empoisonnement.

Pin It on Pinterest