Le Birman, chat de la déesse d’or aux yeux saphir

Description, origine et comportement du Birman

🐟 Caractéristiques physiques :

Le Birman ou Sacré de Birmanie, est à la croisée des chemins entre Persan et Siamois. En effet, du Persan il a hérité de la fourrure, et du Siamois les marques et couleurs. Ses particularités sont les suivantes: gantage blanc, couleurs foncées aux extrémités, robe dorée, yeux bleus. Il arrive qu’il se forme un collier de poils, sous le cou des mâles essentiellement.

Le Birman est un chat de taille moyenne. Son corps est allongé et massif, avec une ossature et une musculature lourde. Sa queue est proportionnelle au reste du corps. Il dispose de pattes courtes, et de grands pieds ronds.

🐟 Caractère du Birman :

Le chat Birman a un caractère assez prononcé. Sensible et timide d’un côté, il n’est pas le chat pot-de-colle comme certaines autres races pourraient l’être. Cependant, si le Birman n’est pas un miauleur, c’est un boudeur. En effet, s’il n’a pas ce qu’il veut quand il le veut, attendez-vous à ce qu’il fasses des bêtises.

Le Birman saura tout de même apprécier les caresses. Mais c’est le jeu qui le stimulera et le sociabilisera le plus. Fait rare: il est une des rares races à laquelle vous pouvez apprendre à rapporter la balle.

🐟 Mode de vie :

Le Birman est un chat à la constitution robuste. Il ne souffre pas spécialement de maladies génétiques ou congénitales excepté de dysfonctionnement rénal. C’est pourquoi il est important de leur apporter une alimentation adaptée en fonction de l’âge, du poids, et de l’activité physique.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, et aux autres chats à poils longs/mi-longs, le Birman ne nécessite pas spécialement d’entretien particulier. Un brossage régulier sera largement suffisant. Brossage à accentuer en période de mue.

🐟 Origines :

La légende raconte qu’un moine priait en l’honneur de Tsun-Kyan-Kse, dans un temple khmer de la petite ville de Lao-Tsun, en Birmanie. Il avait pris l’habitude d’honorer la déesse d’or aux yeux de saphir en compagnie de son chat blanc aux yeux jaunes, Sinh. Une nuit, alors qu’il priait, des pillards pénétrèrent dans le temps et le tuèrent. Les miaulements paniqués de Sinh parvinrent aux oreilles des autres serviteurs de Tsun-Kyan-Ksee et les assaillants furent repoussés. Cependant, le petit chat implora de ses grands yeux la déesse pour qu’elle ramène son maître à la vie. Mais c’était impossible, car la déesse ne possédait pas ce pouvoir. Cependant, elle fit don à Sihn d’un pelage doré, et changea la couleur de ses yeux en saphir, à son image. Seules ses pattes restèrent blanches, pour rappeler la chevelure de son ancien prêtre. Le lendemain, tous les chats avaient des yeux bleus, et une fourrure dorée gantée.

Mais l’histoire la plus probable est que le Birman soit le résultat d’un croisement entre un Persan et un Siamois ganté de blanc. La race ayant beaucoup de succès, elle a ainsi pu prospérer en France tout d’abord, et dans le reste du monde. Même Karl Lagerfeld a succombé devant « Choupette ».

Tableau récapitulatif

Taille Poids Type de poils Robe Silhouette Trait de caractère Prix à l’adoption Budget
M-L 4 à 6kg Mi-longs Colourpoint et gantage blanc Longue et substantielle Calme, joueur et câlin 1000-1500€ Moyen

Vous voulez voir plus de races? Retournez sur notre page dédiée aux races de chat et découvrez-en plus.