Toxoplasmose du chat et grossesse: quels sont les risques? - Chatteries de France

Toxoplasmose du chat et grossesse: quels sont les risques?

Chat femme toxoplasmose

Si vous avez un chat, et que vous avez eu, ou attendez un enfant, alors la toxoplasmose ne vous est pas inconnue. Cependant, rares sont celles et ceux qui connaissent les risques liés à la maladie, et les moyens de prévention qui existent. Alors avant de faire garder votre chat par vos voisins pendant 9 mois, voici quelques informations qui sauront peut-être vous rassurer.

La toxoplasmose, c’est quoi?

La toxoplasmose c’est une infection parasitaire provoquée par le Toxoplasma gondii. Ce dernier appartient à la famille des protozoaires, petits organismes qui vivent dans l’eau, les sols humides ou dans les organismes tels que les intestins. Ils sont notamment responsable de la Malaria, dysenteries et amibiase. La maladie contractée par un adulte sain ne présente aucun risque sérieux. L’infection est même très souvent asymptomatique. Cependant, les scientifiques ont analysé l’effet de cette dernière sur les rats, qui une fois atteints ne présentaient plus d’aversion envers le chat. Ils développaient même une attirance pour leur prédateur naturel. C’est pourquoi les scientifiques se sont penchés sur l’hypothèse que la maladie pourrait jouer un rôle quant au développement de certaines maladies psychiatriques humaines. Le parasite étant capable de modifier la connectivité dans les centres du plaisir et de la peur.

« Mais quel lien avec mon chat », me direz-vous ? Comme nous venons de le dire, les parasites vivent en extérieur dans les sols et se réfugient dans les organismes vivants. Et les félidés sont connus comme étant les hôtes définitifs, c’est à dire qu’ils contractent le parasite après ingestion d’oiseaux ou rats, qui sont eux des hôtes intermédiaires. Le parasite se loge alors dans le système digestif du chat, et se retrouve dans ses excréments. Cependant, les déjections ne sont contaminantes qu’au bout de deux jours, et il en faut 14 en tout pour que cela puisse devenir pathogène.

Le parasite , très résistant, peut vivre jusqu’à un an dans le milieu extérieur. Le parasite est ainsi transmissible à l’homme par le chat. Cependant, c’est essentiellement chez le jeune chaton que l’on retrouve l’agent à l’origine de la maladie parasitaire. En effet, une fois contaminé, un animal obtient l’immunité face aux parasites. En développant des anticorps, tout simplement.

Quels risques pour la femme enceinte?

On vient de voir que le chat pouvait transporter l’agent pathogène, mais que la maladie chez les adultes sains ne présentait pas de risque sérieux connus… mais ce n’est pas le cas des personnes plus faibles ! En effet, on estime que la maladie est partout dans le monde, et que 35% de la population mondiale porte le parasite. Les personnes en danger sont les sujets présentant de faibles défenses immunitaires, tout comme les fœtus. Le risque pour la femme enceinte n’est donc pas un risque pour elle directement, mais pour l’enfant qu’elle porte. En france, on estime qu’environ un enfant sur mille nait avec la toxoplasmose.La contamination se fait donc par le liquide amniotique, et se retrouve ainsi dans le placenta.

Les risques encourus varient énormément suivant le trimestre de grossesse. Au premier trimestre, le risque de contamination est faible, mais les conséquences sont désastreuses: atteinte du système nerveux ou même mort du fœtus. Si détecté à temps, certaines femmes ont alors recours à une interruption thérapeutique de grossesse. Au second semestre, le risque de contamination est plus élevé, mais les séquelles moins graves : calcifications intracrâniennes et choriorétinite pigmentaire. Enfin au dernier trimestre, les risques de contamination sont les plus hauts (70%) mais l’atteinte est essentiellement ophtalmologique.

Il est vrai que tout ceci peut faire peur, et c’est en se basant exclusivement sur les conséquences que les chats ont mauvaise réputation pendant la grossesse de leur propriétaire. Cependant plusieurs facteurs sont à prendre en compte. La premier point à savoir est quune prise de sang est réalisé au tout début de grossesse. Les médecins vont alors chercher la présence d’anticorps, précisant si vous avez déjà été contaminée par le parasite dans le passé. Si c’est le cas, alors vous n’avez rien à craindre car vous serez immunisée. Si vous ne l’avez jamais eu, vous aurez alors une prise de sang de contrôle chaque mois jusqu’à l’accouchement. Et si vous la contractez, le fœtus sera régulièrement en observation, et vous aurez des médicaments pour un traitement.

Les précautions à prendre

Afin d’être complètement rassurée vis-à-vis de cette maladie, quelques dispositions sont nécessaires. Tout d’abord, il ne faut pas consommer de viande crue. En effet, les animaux porteurs du parasites vont développer des kystes. Ces derniers, si non cuits, vont tout simplement vous infecter à l’ingestion. Au revoir tartare et carpaccio, du moins pour 9 mois. De même , il sera important de bien laver et peler vos fruits et légumes. Car le parasite contamine la terre. Et évitez de manger au restaurant des légumes dont vous ne connaissez pas la provenance.

Pour les propriétaires de chats, des gestes simples suffisent. Premièrement, si votre matou ne sort pas de votre appartement, le risque est quasiment nul. Cependant, faites nettoyer la litière par une autre personne, et ce 1 à 2 fois par jour. Si jamais personne d’autre que vous ne peut le faire, mettez des gants. Et lavez-vous bien les mains après. Sachez qu’en cas de morsure ou griffure, les risques de contamination sont pratiquement inexistants. Lavez-vous tout de même bien la plaie. Et désinfectez-là afin d’éviter une autre infection. Tout comme pour vous, ne donnez pas de la viande crue à votre chat. Et surtout, vous pouvez continuer de caresser votre minette. Si vous vous lavez bien les mains après. Car l’agent pathogène présent dans la fourrure n’est pas d’origine infectieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest