Vision nocturne du chat : comme le chat fait-il pour voir la nuit ?

“La nuit, tous les chats sont gris…” ! Ce n’est évidemment pas vrai mais le fameux proverbe illustre bien la différence de vision entre l’être humain et nos petits amis moustachus. Il faut dire qu’ils possèdent une bien meilleure vision nocturne que nous, leurs maîtres, avec des propriétés physiques assez époustouflantes. Le mot scientifique pour qualifier ce super-pouvoir de nos minous est : “nyctalopes”, ils voient à travers la nuit. Evidemment la vision nocturne du chat pose diverses questions : comment expliquer leur capacité à voir dans le noir ? Est-ce que leur vue est également meilleure que la nôtre en plein jour ? Que voient exactement nos amis félins ? Autant d’interrogations auxquelles la science a commencé à répondre avec précision. De quoi mieux comprendre ce qu’il y a dans le si beau regard de nos chatons. Et après tout, puisqu’on dit bien que “l’amour c’est regarder ensemble dans la même direction”, autant savoir ce que nos amis poilus voient vraiment ! Voici quelques informations sur la vision nocturne du chat. 

Le jour, notre matou voit un peu flou

Pour bien comprendre la vision du chat, il faut se référer à la composition d’un oeil. Petit rappel : dans l’oeil humain, on dénombre la rétine (qui “imprime” les images), le cristallin, l’iris, la pupille et la cornée. Concentrons-nous sur la rétine : cette partie de l’oeil comprend des cônes et des bâtonnets qui permettent de percevoir les couleurs et la lumière. Or, Minou ne possède pas autant de cônes que l’humain (deux sur trois seulement) et ne perçoit dont pas toutes les couleurs. Le vert est ainsi très estompé, comme un pastel, le rouge est absent et notre chat voit donc plutôt la vie en bleu et jaune. Surtout, sa vision de près et de loin est, pour tout dire, assez mauvaise. De même…que sa vision de loin. Malheureusement pour nos amis à pattes, ils voient en effet le monde un peu flou, et doivent surtout compter sur leurs moustaches pour détecter ce qui est à moins de dix centimètres de l’endroit où ils se trouvent. La distance optimale pour eux semble donc se situer, en fonction des individus, entre dix centimètres et un mètre. En revanche, ils disposent d’un périmètre de vision tout à fait remarquable et bien supérieur au nôtre. Là où notre champ de vision est de 220° (soit 180° et 20° à la périphérie du regard), le leur atteint rien moins que 260° (200° auxquels ajouter 30° à la périphérie des yeux). La forme différente de leurs yeux joue aussi un rôle important, notamment dans leur vision nocturne.

Minou, le roi de la nuit

La nuit, les chats retrouvent leur véritable royaume. Et pour cause, leur vision nocturne est l’une des meilleures du règne animal. Il existe bien sûr une explication scientifique à cette vision nocturne des chats. D’abord, s’ils sont moins bien dotés en cônes sur la rétine (pour capter les couleurs), ils disposent en revanche de dizaines de millions de bâtonnets de plus que l’oeil humain, ce qui leur permet de mieux capter la lumière nocturne. De plus, la forme de leurs yeux, plus ouverts, est aussi un sérieux avantage pour se repérer dans l’obscurité en absorbant plus de lumière. Surtout, ils possèdent un atout très spécial : une couche réfléchissante au fond de l’oeil, qui reflète la lumière qui entre dans l’oeil. C’est en particulier cette couche qui donne l’impression que leurs yeux phosphorent dans la nuit. Tous ces attributs physiques permettent à nos compagnons à poils de mieux voir dans le noir. Cependant, il est important de savoir que le chat ne se fie pas qu’à ses yeux pour analyser son environnement. Il possède aussi une ouïe hors-du-commun avec ses grandes oreilles pivotantes. Bien sûr, son odorat est aussi exceptionnel (cent fois plus puissant que le nôtre) grâce à un second organe situé dans le fond de la gueule. Impressionnant, non ?

Partager, c'est nous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *